Nouvelle recherche

Si vous n'êtes pas satisfait-e- des résultats ci-dessous, vous pouvez lancer une autre recherche.

17 résultats de recherche pour :

1

Un symptôme de la crise que traverse notre vie politique

Depuis hier, la totalité de notre débat public se concentre sur une réplique lancée à l’Assemblée nationale. Je ne comptais pas participer au déluge des commentaires, mais cette situation est un symptôme tellement marquant de la crise que traverse notre vie politique, qu’il est difficile de rester silencieux. Trois remarques simplement.

3

Une présence essentielle

Près de 130 parlementaires européens, de tous les groupes politiques, ont accepté de partager une idée toute simple et très belle : parrainer un enfant atteint de trisomie 21.

4

L’article 24, symbole du recul inutile de nos libertés

Cet article 24 est d’autant plus absurde qu’il prétend réprimer une intention de nuire déjà condamnée par la loi de 1881 : cette disposition existe donc depuis 140 ans. La vraie urgence est d’appliquer partout la loi : cela suppose plus de courage que d’en écrire de nouvelles.

5

Les islamistes s’attaquent à ce qu’ils savent être la France.

Invité de la matinale de Sud Radio le venredi 30 octobre 2020. Dans cette église, l’islamisme a frappé la France, et ses racines chrétiennes que nos gouvernants voulaient depuis si longtemps oublier. C’est notre civilisation qui est en jeu, notre manière de vivre, notre liberté de conscience, tout ce qui nous a fondés. Pour mener la résistance, les mots ne peuvent suffire, maintenant seuls les actes comptent. Voici déjà quelques priorités concrètes, rappelées depuis longtemps et qui sont désormais une urgence absolue.

6

La liberté d’expression est-elle en recul en France ?

On ne pensait pas qu’un jour quelqu’un puisse mourir en enseignant. Mais le plus inquiétant est que cette liberté d’expression recule aussi à cause de nos propres règles et lois. Anastasia Colosimo l’a très bien démontré dans son livre Les Bûchers de la liberté en soulignant comment nous avions déstabilisé la belle architecture de la loi de 1881 sur la liberté de la presse.

8

Explication de vote (état de droit en Pologne)

Depuis quelques heures circule sur les réseaux sociaux une analyse absurde du vote de notre délégation française sur un rapport concernant l’état de droit en Pologne. Des captures d’écran faussées ont même été diffusées, pour faire croire que j’aurais voté en faveur de certains amendements pourtant totalement opposés aux idées que j’ai toujours défendues… Pour […]

9

Sur les relations UE-Chine et le respect des droits fondamentaux

« Très longtemps nos pays européens se sont tus car ils étaient dépendants de la Chine – la question de la dette fait partie de cette dépendance. Je crois qu’il est temps de parler d’une voix forte sur ces sujets majeurs des droits fondamentaux violés face à la minorité ouïghoure, face aux chrétiens, face à Hong-Kong… »