↑ Revenir à L’auteur

Imprimer ce Page

Bio

Il est toujours difficile de se présenter, mais cela fait partie du passage obligé pour qui veut ouvrir un blog… Je m’en acquitte en quelques lignes.

Après des études secondaires à Versailles, j’ai choisi d’enseigner la philosophie, et je suis entré en classes préparatoires à Paris. J’ai poursuivi ma formation à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, jusqu’à l’agrégation de philosophie.

Parallèlement à mes études, j’ai eu l’occasion de participer à deux cabinets ministériels, auprès du Ministre de la Culture et de la communication, puis du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice. J’ai préféré ensuite ne pas prolonger cette voie pour revenir à mon projet initial. Je n’ai jamais appartenu à un parti politique.

J’ai exercé depuis mon métier d’enseignant dans plusieurs lycées de l’enseignement public, avant d’être affecté en khâgne à Paris. Des zones défavorisées à la prépa littéraire, j’ai eu la chance de rencontrer des élèves aux profils très variés ; partager avec eux l’aventure de la recherche de la vérité est la plus belle expérience qui m’ait été donnée.

Cette expérience d’enseignant m’a conduit à publier un ouvrage, Les Déshérités (Plon, 2014), pour alerter sur la crise de notre système éducatif, sur les injustices absolues qu’elle produit, et pour tenter de retrouver la signification essentielle de la transmission entre les générations.

En 2008, à 22 ans, j’ai été élu maire adjoint à Versailles, délégué à la jeunesse et à l’enseignement supérieur, sur la liste (sans étiquette) de François de Mazières. Depuis le début de notre deuxième mandat en 2014, je m’occupe également de l’emploi, et je dirige la Mission Locale, une structure composée de professionnels qui accompagnent chaque année plus de 2000 jeunes en difficulté dans leur insertion professionnelle. Je conduis ce mandat parallèlement à mon métier ; c’est un engagement quotidien, passionnant, au sein d’une équipe municipale très active unie par le sens du service.

Cette unité au service du bien commun, je l’ai apprise notamment par l’expérience de la navigation, qui a beaucoup compté dans ma formation, et dans mes engagements. Aujourd’hui je pratique toujours la voile aussi souvent que je le puis.

De cette expérience de la mer, je voudrais conserver l’habitude de garder son cap, la liberté de mouvement jusque dans la tempête, et la faculté intérieure de s’émerveiller.

François-Xavier Bellamy

Lien Permanent pour cet article : http://www.fxbellamy.fr/blog/page-d-exemple/bio/